Jacques Courtois: images d'époque (2)

 


SERVICE PHOTOGRAPHIQUE
de la PRÉSIDENCE de la RÉPUBLIQUE FRANCAISE
(Certaines images comportent un lien hypertexte qui renvoie vers un site associé.
Lorsque la flèche du curseur de la souris passe sur un lien hypertexte,
elle se transforme en un pointeur sous forme de main)


Poignée de main présidentielle


Mis à l'index par Anne-Aymone Giscard d'Estaing



15 décembre 1976: Carlos, Annie Cordie, Majax


Carlos sur scène au Noël de l'Élysée, le 15 décembre 1976



  14 décembre 1977: avec Mme VGE et Henri Kassagi,
célèbre illusionniste et prestidigitateur. 
On distingue Mireille Mathieu en arrière-plan.


Avec le clown Alex du célèbre duo "Alex & Francini"



   13 décembre 1978: avec le directeur général de Dysney France.
On distingue Jean-Jacques Debout et Chantal Goya en arrière-plan.



13 décembre 1978
Chantal Goya, Mickey et Enrico Macias en compagnie de Jugurtha et Samba,
"les chiens les moins dressés de France" selon leur président de maître...
[NDLR: Jugurtha était un roi berbère emblématique (155-104 av. JC)
qui osa défier Rome…]


Claude François [01]


Claude François [02]


Claude François [03]


Claude François [04]


Claude François (sous le charme présidentiel)


Avec le chef de cabinet de VGE (et sa fille)


Pierre Tchernia et Rémy Bricka (de face) l'homme-orchestre



31 décembre 1977 (St Sylvestre): Jean-Jacques Perrey (en retrait),
Jean Sablon (de dos) et Jacques Delord, l'illusioniste



14 décembre 1977: Mireille Mathieu et les Barios


14 décembre 1977: Mireille et Henny Bario



14 décembre 1977: La bande à Basile



14 décembre 1977: La bande à Basile [suite]


Courtoisie: http://www.bide-et-musique.com/song/404.html

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~
GALERIE D'ARTISTES
~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~


Bob Hope


Bruno Coquatrix (à l'Olympia!)


Dany Saval & Henri Vidal


Dany Saval


Eddie Constantine


Edith Piaf (à l'Olympia!)


Fernand Reynaud


Le Géant Atlas


CINE REVUE HEBDO Nº31 - 1973


Georges Carpentier (champion du monde de boxe)


Raymond Oliver


Georges Ulmer


Guy Lux


Jacques Chabanne & Roger Féral


Jean Nohain - Jean Richard - Albert Préjean


Jean Yanne & Daniel Prévost


Jean-Claude Pascal


Jean-Marie Proslier (au College Inn)


Marie-Josée Neuville


Dédicace:
"Mais oui, Jacques, c'est la môme aux graillons qui te dit Merde"
Marie-Josée


Marino Marini (musicien italien)


Micheline Francey & Raymond Souplex


Mick Micheyl


Raymond Pellegrin & Giselle Pascal


Sim & André Gabriello



André Leclerc (secrétaire de Jean Nohain) serrant la main d'Omer



Dario Moreno à L'Olympia pour le tour de chant d'Édith Piaf
(Jacques Courtois assurait la 1ère partie)


Félix Martens - Noël Roquevert (en 1969 à Versailles)


Jean-Jacques Perrey



Roger Lanzac (Monsieur Loyal/La piste aux étoiles)
et son épouse (à droite)


Suzanne Gabriello


Au Maxi Club de la Tour Eiffel (09/03/73)


Noël 1959


Au recto, message de M. J.P. Moncomble,
Directeur de l'Institution Nationale des Jeunes Aveugles
(Ministère de la Santé Publique et de la Population):
"
Avec ma profonde reconnaissance pour votre
si grande gentillesse vis-à-vis des jeunes aveugles"





Bristol et photo adressés à Jacques Courtois


Jacques Courtois et 2 automates de sa collection


Jacques Courtois chez lui (années 60)






Jean Bertho [Cliquer pour lire sa biographie]


 

Délégation pour les Relations avec ta Presse Service Photo Presse

17,  rue de l'Arrivée 75015 Paris

 

Cette photo est libre de droits sous réserves

«La présentation et l'usage de cette photographie doit correspondre au but d'information ou de critique pour lequel cette photo est normalement délivrée et devra respecter les droits des personnes photographiées sur leur image.

Est strictement interdite, la remise de cette photographie à un tiers, ainsi que son exploitation publicitaire ou commerciale notamment sous forme de montage quel qu'il soit».

PHOTO TF1.   G. GALMICHE      MENTION OBLIGATOIRE

LES CHOSES DU JEUDI
Ceux qui regardent les Choses du Jeudi retrouveront le 8 Mars 1984 JACQUES COURTOIS, grand collectionneur et son fils "surnaturel" OMER qui revivra l'espace d'un instant, au milieu de nombreux automates. Exceptionnellement Jacques Courtois nous fera découvrir tous les mécanismes au nombre de 14 - qui lui permettent de faire vivre sa marionnette.




VOIR 2 GALERIES-PHOTOS SUPPLÉMENTAIRES
SUR LA CARRIÈRE DE JACQUES COURTOIS:

Jacques Courtois: images d'époque (1)

Jacques Courtois: images d'époque (3)



28/08/2009
2 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Ces blogs de Voyages & tourisme pourraient vous intéresser

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 26 autres membres