La ferme de Lulu & Daisy

Au bonheur des chèvres

            Sans vouloir vous remettre Charles Martel en tête, souvenez-vous que vers le 8ème siècle, c'est-à-dire mille deux cents ans avant le concept même de mondialisation, ce sont les Sarrasins qui ont introduit les élevages caprins sur le continent européen. D'où une très vieille tradition fromagère. Et tel un boomerang facétieux, c'est un Australien qui a récemment pris sur lui d'affiner ses Crottins dans un voisinage improbable, au nord de Pattaya.

            Il est pratiquement le seul en Thaïlande. Et c'est parti d'un coup de foudre, car Gregory Barton (Greg, pour les chevrettes) n'avait aucun antécédent pastoral. Il a fait des études de droit et a été pendant quelques années un brillant avocat à Hongkong. Il y fut même éditeur de traités juridiques chinois (traduits en anglais). Mais alors qu'il était déjà installé à Bangkok, c'est pendant une visite au salon agricole de Sydney, en 2001, qu'il a craqué pour les mammifères ongulés de la famille des caprinés. L'année suivante, il a acheté une parcelle de terrain à Banglamung pour élever ses deux premières protégées, Lulu et Daisy, qui ont ensuite donné leur nom à la coopérative laitière. Car c'est sous ce statut légal que fonctionne l'entreprise, créée en 2003, année de la chèvre dans l'astrologie chinoise ! Tout vient à point…

            Sous le soleil de la passion, la fermette s'est rapidement développée. Greg a suivi l'injonction biblique "Croissez et multipliez". Après quelques achats et autant de naissances, il a maintenant 40 chèvres et 20 boucs (qu'il faut maintenir séparés pour éviter l'explosion démographique) sur une superficie de 24 «raï» (près de 4 hectares). 8 personnes employées à temps complet, dont un vétérinaire. Greg supervise tout. Il est quasiment devenu un éleveur-expert, pour la Thaïlande en tout cas. Pas plus tard qu'en septembre 2004, il est même allé faire un séjour didactique en France, dans la vallée de la Loire, visitant notamment la célèbre fromagerie Jacquin, près de Selles s/Cher. C'est d'ailleurs là qu'on lui a dit qu'à l'origine le crottin était une petite lampe en terre cuite, dont le fromage a pris la forme.

            Avec une moyenne mensuelle de 400 litres de lait, il produit environ 40 kilos d'excellents fromages, répartis en quatre sortes: 1] le crémeux, affinage 12 jours (700 bahts/kilo), 2] la bûche de 400 grammes, affinage 3 semaines (850 bahts/kilo), 3] le 'pâte ferme', affinage 5 semaines (1150 bahts/kilo) et enfin 4] le 'pâte dure', très goûteux, affinage 8 semaines (1300 bahts/kilo). Il a naturellement toutes les licences requises pour produire et vendre en Thaïlande. Il fournit d'ailleurs les bonnes tables, comme par exemple à Bangkok : Le Bouchon, l'Indigo, La Boulange, le Grand Hyatt Erawan, et à Pattaya : Art Café, Chez Georges, Au Bon Coin, le Cap Breton, le Matahari ou même le Sheraton…

            Mais il tient à ce que cela reste artisanal. En fait, l'exploitation n'est même pas autosuffisante et fonctionne comme une association à but non-lucratif. Car un autre paradoxe chez Greg, c'est qu'il fait vivre son petit monde rural et bien réel en spéculant sur le marché virtuel de la bourse internationale.

            Sur son site internet, il propose aussi des chèvres à la vente, uniquement pour ceux qui recherchent des animaux de compagnie et surtout pas pour qu'elles finissent à la boucherie.

            Car la vie de ses pensionnaires est digne d'une maison de retraite: ces dames regagnent leurs appartements avant le coucher du soleil, eau et foin à volonté avec régime spécial pour celles qui allaitent, nuit sereine en cages privatives et lever aux aurores: le monde leur appartient !

            Le maître les appelle toutes par leur prénom (des noms évocateurs en thaï, comme Thua-daeng - haricot rouge, ou Lamyaï - longane, un fruit voisin du litchi). Il en a nourri certaines au biberon et elles accourent dès qu'il s'approche. Il ne leur parle qu'en thaï, bien entendu. Et même en dehors de la ferme, il est toujours synchrone car en fait de sonnerie, sur son téléphone portable, c'est une chèvre soprano qui bêle ! Malgré tout, il évite de manger du fromage tous les jours, par peur du cholestérol et recommande par exemple de le déguster avec des asperges nappées d'huile d'olive, même sans pain, ou bien à l'apéritif, rôti au four, sur des toasts, ou encore découpé en petits cubes avec une salade... Suggestions de mariages avec des vins : Saumur rouge ou Bourgognes blancs. Cet ancien avocat défend toujours fort bien sa cause !

Raymond Vergé

            Chez Lulu & Daisy, les visiteurs sont accueillis sur rendez-vous de préférence, en appelant le 01-820 52-02 (anglais ou thaï) ou par courriel: gbmillion@hotmail.com. Fax: 038-222-415.

            Adresse du site: http://www.asiagoat.com


            Adresse postale: 29 Soi Suksomboon (rue du bonheur absolu !), Moo 9, Nongplalai, 20150 Banglamung.

            Comment y arriver: à la sortie nord de Pattaya, juste avant l'hôtel Cholchan, aux feux tricolores, repérez le 7/11 et tournez à droite dans le Soi 15. Traversez le passage à niveau et continuez pendant 1,5 km jusqu'à une pompe à essence (main droite) et prenez le prochain Soi à droite, puis le deuxième à gauche (à hauteur du château d'eau vert) et allez jusqu'au bout des 300 mètres. Une fois devant le 29 (portail vert et or), téléphonez et l'on vous ouvrira.

 

Pattaya City - Transportation around, within and out of Pattaya

http://www.pattayacity.com/transport.html




03/03/2008
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Ces blogs de Voyages & tourisme pourraient vous intéresser

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 25 autres membres