L’aquarium de Bangsaen

Une alternative à l'Underwater World de Pattaya

Nemo, le désormais célèbre poisson-clown
vous attend au Bangsaen Institute of Marine Science (BIMS),
sur le campus de l'université, à moins de 50 km au nord de Pattaya

 

Ouvert officiellement aux visiteurs le 12 décembre 1969, le 'Musée de la Mer' de Bangsaen (Zoological Museum and Marine Aquarium) avait été fondé à l'initiative de quelques membres et étudiants du département Biologie de la 'Burapha University', encouragés par le Dr. Boonthin Attakara, ex-sous-secrétaire d'État auprès du Ministre de l'Éducation.


Mais au bout de quelques années, il s'est avéré que les locaux étaient trop étroits et insuffisants pour faire face à la demande toujours croissante du public.


Une équipe de chercheurs et scientifiques avait donc sollicité le gouvernement japonais pour financer la construction de nouveaux bâtiments sur un nouveau site (de près de cinq hectares).
            C'est ainsi que 230 millions de bahts avaient finalement été alloués en juillet 1980 (par le pays du Soleil-Levant) et les travaux avaient pu démarrer fin décembre 1981 pour être achevés en 1983.
            Sa Majesté le Roi Bhumiphon était venu lui-même procéder à l'inauguration le 24 juillet 1984. Cela va faire vingt-quatre ans!


Essentiellement motivé par l'étude et la préservation du milieu marin (selon les plus hauts standards internationaux), cet aquarium universitaire remplit admirablement ses fonctions principales qui sont la recherche scientifique et biologique, ainsi que l'éducation et l'information du public dans une atmosphère de détente, de loisirs et d'émerveillement.


180 espèces d'animaux marins sont réparties et exposées dans 44 réservoirs, d'une contenance de ¼ m³ pour le plus petit et de 200 m³ pour le plus grand (épaisseur des parois: 11 cm !).


L'équipe dirigeante de cet Institut de Sciences Marines applique les critères les plus rigoureux afin qu'il devienne et reste le meilleur dans sa catégorie en Asie du sud-est. Entre écologie et économie, son souci majeur est de chercher à optimiser sans cesse l'exploitation des ressources marines tout en respectant l'environnement.


Régulièrement, de nombreux chercheurs étrangers sont reçus par le laboratoire, dans le cadre d'échanges scientifiques. C'est ce qui constitue sa face cachée, mais la partie la plus visible est évidemment (!) son côté 'récréationnel' et surtout  éducatif qui consiste à sensibiliser les enfants, leurs enseignants et le grand public aux merveilles et à l'extraordinaire variété de la vie sous-marine.


L'Institut est donc formé de trois parties: l'aquarium (exposant bien sûr les espèces vivantes), le musée des sciences marines (à l'étage) et le laboratoire de recherches (interdit au public, œuf corse).


L'aquarium a été naturellement conçu de manière fort scientifique et didactique. En voici l'ordre de visite:
1-Les animaux marins de la zone intertidale (i.e. zone d'oscillation de la marée).
2-Les poissons des récifs coralliens.
3-Les exemples de symbioses entre organismes marins.
4-Les invertébrés.
5-Les poissons pêchés commercialement.
6-Les poissons bizarres et les espèces venimeuses.
7-Les poissons océaniques (comme les cœlacanthes géants, indolents et placides).
8-Les requins et tortues de mer (dans un bassin extérieur).


Vers les 14h/14h30, le repas des gros poissons (nourris par des plongeurs) est un spectacle en lui-même.
        Au 1er étage, grande exposition permanente sur la faune et la flore, les grands mammifères marins (répliques grandeur nature et/ou squelettes authentiques de dauphins, requins, baleines…), les coquillages (magnifique collection), les différentes techniques traditionnelles de pêche côtière, l'archéologie sous-marine (poteries et ustensiles retirés des épaves), et cætera.
            C'est une visite idéale à faire entre amis ou en famille (les enfants adorent), d'autant plus que les billets d'entrée sont vraiment très accessibles: 20 bahts pour les adultes,10 bahts pour les moins de 15 ans, 5 bahts pour les élèves/étudiants en uniforme et 15 bahts pour les enseignants-accompagnateurs.

Ouvert tous les jours, sauf le lundi, de 8h30 à 16h30 (et jusqu'à 17h le week-end et jours fériés).

 

 

Mais ce n'est pas tout ! Bangsaen est une belle ville, en bord de mer, bien aérée, avec de grandes avenues et une route côtière qui se prête aux balades à moto et qui offre des paysages splendides à chaque nouveau virage.


Il est conseillé d'y aller plutôt en semaine (sauf jours fériés) car le week-end voit arriver des foules de bankgokiens qui viennent prendre leur bol d'iode régénérateur.


Les longues plages sont envahies par les citadins qui batifolent autour de barbecues et se régalent de brochettes de poulet, du riz gluant et de lait de noix de coco. Les restaurants de fruits de mer n'ont rien à envier à ceux de Pattaya (et ils sont moins dispendieux). Il est possible de louer toutes sortes d'accessoires de sports nautiques, comme des jet-skis, des 'banana boats' ou des matelas gonflables.


En dehors de la plage, citons deux endroits qui valent le détour:

-Le 'Vihan Thep Sathit Prakiti Tchaleum', à Angsila, un somptueux temple chinois polychrome (sur trois niveaux, vue magnifique des balcons) qui se visite comme un musée (et c'est gratuit !).


-Le Wat Saen Soukh, situé dans un vaste parc ombragé, au bord d'un bassin aménagé (qui grouille de poissons-chats énormes, très friands de mie de pain).


  Vous pourrez y découvrir l'enfer et le paradis (tels que le conçoivent les gardiens de la morale bouddhique) représentés par une succession impressionnante (le mot n'est pas trop fort) de groupes de statues grandeur [et plus vraies que] nature.


L'entrée est aussi gratuite mais les dons en espèces sont les bienvenus: l'achat d'indulgences (i.e. 'tham boon') est une pratique très répandue en Thaïlande…

 Raymond Vergé


Bangsaen Institute of Marine Science, Burapha* University, 169 Long-Hard Bangsaen Road, T. Saensouk, A. Muang, Chonburi 20131. Tél.: 038-391-671/3, Fax: 038-391-674, E-mail: marinesc@bucc.buu.ac.th

(*A noter que 'burapha' est un mot d'origine sanskrite désignant l'Est, c.-à-d. l'Orient).



28/03/2008
2 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Ces blogs de Voyages & tourisme pourraient vous intéresser

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 25 autres membres