Le Taekwondo: pieds et poings… déliés

             Le Taekwondo est un art martial coréen dont les origines remontent à l'antiquité. Proche du karaté et du kung-fu, il se distingue par ses techniques de coups de pied spectaculaires et efficaces. Sport olympique depuis 2000, le Taekwondo est pratiqué dans tous les pays du monde.

        Le Taekwondo tel qu'on le voit de nos jours est plutôt récent (une cinquantaine d'années) mais il constitue la synthèse de plusieurs arts martiaux dont certains sont très anciens en Corée. A la fin des années 1960, ce sport de combat a connu une expansion mondiale. Réputé pour des casses fantastiques et acrobatiques, sous la dénomination quelque peu tapageuse de "Super-Karaté" ou de "Karaté Volant", il est arrivé en France avec maître Lee Kwan Young en 1969 et n'a cessé de se développer depuis. Cet ambassadeur extraordinaire fut suivi par plusieurs experts de grande valeur qui formèrent, à leur tour, de nombreux enseignants français... L'un d'eux a ouvert un 'Dojang' à Pattaya, très apprécié par de nombreux parents d'élèves, sans parler des élèves eux-mêmes.

          A 38 ans, Jean Pierre Berrié, ceinture noire 5ème dan, est professeur et directeur-fondateur du centre Universal Han Soo* Taekwondo, installé près de Big C, dans la partie nord de la ville. Bordelais d'origine, il est venu s'installer en Thaïlande fin 1996, après ses études universitaires.

          "Mon attirance pour les arts martiaux remonte à l'adolescence" dit-il, "et j'ai choisi la Thaïlande car le Taekwondo a de profondes racines bouddhiques".

         

          Il a gagné des guirlandes de médailles et garni des armoires de coupes et de trophées dont la liste remplirait la page à elle seule. Mais il se contente de dire qu'il a participé aux championnats du monde de Taekwondo (1993) en tant que membre de l'équipe nationale française.

          Selon lui, ''Le Taekwondo est non seulement un sport très complet, mais aussi un art de vivre. Pratiqué régulièrement, il développe, à court terme: agilité, souplesse, endurance; à moyen terme: concentration, mémoire, précision, contrôle de soi, confiance en soi; à long terme: excellence technique, équilibre mental et physique. Il a pour but de développer et de perfectionner, par une discipline rigoureuse, toutes les facultés spirituelles et physiques du pratiquant. C'est une force d'épanouissement de l'individu, capable d'assimiler la tradition avec des idées modernes comme celles de l'Esprit Olympique''.

         

          C'est aussi un jeu d'enfants, car le Taekwondo est extrêmement populaire chez les jeunes. De 4 à plus de… 50 ans, selon la liste des membres inscrits au club de Pattaya.

         

          "Une des bases que nous leur inculquons est de développer leur pouvoir de concentration et la faculté de coordonner l'esprit et le corps". "Il ne faut pas oublier que c'est à la fois un art martial et un sport de combat. Comme art martial, il demande le respect des règles et l'apprentissage de la perfection technique. En tant que sport de combat, il permet un engagement physique et mental et des sensations fortes. Chacun, selon son âge, sa personnalité, y trouvera ce qu'il cherche".

          Depuis plusieurs années, JP Berrié enseigne cette discipline dans les écoles locales, une activité qui a beaucoup enrichi son expérience. Et il s'occupe aussi désormais de quatre gymnases, dont trois à l'extérieur de Pattaya. A signaler que la pratique se féminise puisque plus de 40% de ses élèves sont de ''gentes damoiselles'' qui souhaitent assurer elles-mêmes leur intégrité physique. Universal Han Soo Taekwondo compte désormais plus de 330 affiliés, Thaïlandais ou métissés, pour la plupart, et aussi de race caucasienne. L'enseignement porte également sur la santé, l'hygiène et la sécurité des individus, et le club fournit les accessoires de protection.

Raymond Vergé

* Tae-kwon-do peut se traduire par: La voie du pied et du poing (tae, pied - kwon, poing - do, voie).
*Han Soo signifie: l'eau source de vie, symbole de la force et de la flexibilité.

Pour en savoir plus: 

 

 PHILOSOPHIE EXTREME-ORIENTALE

            Le Taekwondo est l'art martial national de la Corée (le pays du matin calme!). En 1961-62, le Taekwondo était pratiqué par les militaires coréens autant que par la population civile de ce pays, mais aussi par les forces armées américaines stationnées en Corée. Ces mêmes années, le Taekwondo fut introduit à l'académie militaire de West Point (USA), l'une des plus fameuses du monde.

        Un match de Taekwondo est plus qu'un simple affrontement de force et de talent. C'est aussi une exhibition esthétique de l'art martial dans une tradition honorable. Il existe une grande beauté dans le combat libre lorsqu'il est agressif mais contrôlé, dans l'exécution parfaite des formes ou dans le spectacle extraordinaire des coups de pieds volants et des techniques de casse.

            Bien que l'enjeu et l'esprit de compétition des participants soient important, les étudiants doivent également apprécier la rencontre et profiter de cet évènement pour lier de nouvelles amitiés dans la fraternité du Taekwondo, en échangeant de nouvelles techniques d'entraînement, et partageant ainsi les qualités physiques et mentales de l'art martial avec les spectateurs. Le Taekwondo est principalement basé sur un emploi intensif des jambes que complète l'action des poings.

            Les formes de combat libre se pratiquent soit sans protection mais avec un total contrôle des attaques, soit avec des protections, casque et protège dents, plastron, gants, protège-tibias... et avec des attaques réellement portées bien que précisément définies. Cela permet donc une grande authenticité dans l'assaut...

            Selon la philosophie des arts martiaux, la douleur est à la fois la plus pénible mais aussi la plus efficace des aides pour bâtir ténacité, courage et fierté. Et contrairement à ce que l'on pourrait croire, les sociétés d'assurance l'attestent formellement, il y a paradoxalement beaucoup moins d'accidents corporels en Taekwondo que dans la plupart des autres disciplines olympiques y compris le Judo…

//www.pattayatoday.net/index.php?action=show&type=news&id=3653

Taekwondo with the top master Jean Pierre Berrie
 
Posted by Admin / 2008-10-01

                                          Now a new head office in Banglamung

TAEKWONDO means literally foot (tae), fist (kwon) and do (way) from the Korean and is literally translated as "the way of the foot and the fist" or, less formally, "the art of kicking and punching". Although it is taught as a martial art by the South Korean military, Taekwondo is in reality a many sided activity and combines the techniques of selfdefence, sport, exercise, meditation and philosophy. It's now truly international in scale and scope and first appeared as an official Olympic sport at the Sydney Games in 2000.


     Jean Pierre Berrie, aged just 40, first took up an interest in martial arts as a teenager when he went to the gym for judo. Visiting Thailand first in 1994, and based here long term since 1997, Jean Pierre is both managing director and principal teacher of Universal Hansoo Taekwondo Company Limited.

Taekwondo with the top master Jean Pierre Berrie
The recently opened new head office is on Sukhumvit Road, opposite Banglamung police station, with a second location, also on Sukhumvit, by South Pattaya's Duck Square.
     "We have students of all ages from under fives to the decidedly middle aged," says Jean Pierre, "and a good mix of both males and females. I think what appeals to them mostly is the discipline of the sport and the self control that it teaches." He adds that its history goes back 2,000 years and that an international federation was established in 1973. Jean Pierre's company is the only one in Thailand formally and officially part of the federation.
     "Taekwondo requires considerable commitment from the start. Beginners need to practise and to learn two or three times a week, whilst those aspiring to do really well need up to five sessions," Jean Pierre explains, adding that there are formal exams to progress to the next level. The master himself is a family man with three sons, so he doesn't get much time for other sports or pastimes. "Taekwondo today is practised in 188 countries with over 70 million practitioners worldwide. And there are four million in dividuals with the much cherished black belt," he enthuses.
     For further details, look up the two web sites www.universalhansoo-tkd.com and www.hansoo.org The former gives international information and the latter specific address details here in Pattaya. Phone contacts are 081 383 0075 (French and English) and 086 553 5067 (Thai).

 



12/03/2008
1 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Ces blogs de Voyages & tourisme pourraient vous intéresser

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 25 autres membres